rougeline

Chrystelle Bricard, directrice de l'OP Nostre, en Provence...

14.06.2013

Chrystelle Bricard dirige une Organisation de Producteurs basée à Saint-Andiol (13), en Provence. Le destin de ces Paysans de Rougeline est lié par des projets, par des marques commerciales, par des outils (dont une station d'expédition)...

Chrystelle est arrivée de Lorraine par un beau matin ensoleillé... Petite fille d'agriculteurs, fille d'un directeur de centre de gestion agricole, elle est tombée dedans toute petite. Après des études d'agronomie (ingénieur AgroSup Dijon) et un DESS Gestion en Administration des entreprises (Metz), elle est arrivée chez Morf fin 1994 et contre toute attente, elle a commencé "au commerce". Pendant 7 ans même, l'âge de raison. En 2001, elle a pris la direction de l'OP devenue Nostre après Morf et Polenium. En 2004, l'OP rejoint Odélis et le Groupe Rougeline. En 12 ans, elle aura doublé sa production, passant de 7000 à 13000 tonnes. Nostre aujourd'hui, c'est 220 tonnes de fraises et 12500 tonnes de tomates, mais aussi un peu de salade. Ce sont 24 sociétés de production "apporteuses", 40 hectares de serres, un chiffre d'affaire de 20 millions d'euros et 17 salariés équivalent temps-plein. La fierté de Chrystelle, c'est d'avoir su établir un lien de confiance avec les producteurs et d'appartenir à une équipe solide et épanouie au travail. Elle y travaille avec passion. Au fait, sa tomate préférée c'est la Marmande, et pour la fraise, c'est la Ciflorette !



/article/articles/< Retour