rougeline

Cocorico !

12.06.2014

Made in Sud de la France par Les Paysans de Rougeline. Nous sommes depuis toujours très attachés à révéler nos origines. Peu à peu, vous avez vu notre petit macaron comportant le drapeau bleu-blanc-rouge remplacé par un coq triomphant, cet emblème franchouillard qui nous va si bien.

Le nom du coq provient de la racine celtique kog, qui signifie rouge. Le rouge est la couleur des Paysans de Rougeline. C'est la couleur de l’aurore et de la planète Vénus. Il symbolise le passage entre les ténèbres et la lumière. Coq et soleil sont étroitement liés dans l’esprit des hommes. C’est à l’appel du coq que le soleil se (re)lève. Il annonce la résurrection quotidienne de l’astre du jour et préside à la défaite des ténèbres.

C'est pour toutes ces raisons que le coq est un oiseau sacré pour de nombreux peuples. Il est l’attribut de Mercure chez les Romains, Hermès chez les Grecs, assimilé à Lug par les Celtes, patrons des chemins et des routes et messager des dieux. La planète Mercure se lève en même temps et au même endroit que le soleil. En tant qu’oiseau solaire, le coq est aussi l’attribut d’Hélios et d’Apollon le "Brillant", et parce qu’il est fougueux et combatif, de Minerve (déesse des techniques de guerre) et de Mars (dieu de la guerre) ; il est l’oiseau préféré de Léto, mère d’Apollon et d’Artémis ; Nergal, l’homologue perse de Mars / Arès, a pour emblème le coq de combat ; le coq est consacré à la déesse Nuit et à la Lune. Pour les Romains, le jour commence vers le milieu de la nuit, ad gallicinium, c’est-à-dire au chant du coq. Ils observent son chant et interprètent ses entrailles. On nomme la divination par les coqs l’alectryomancie. Selon Jamblique, Pythagore disait : "Nourrissez le coq et ne l’immolez pas car il est consacré au Soleil et à la Lune".

Le coq est associé à la victoire, à l’éloquence, à la vigilance, à la fécondité et à la lubricité. Il annonce le jour et il n’y a rien d’étonnant à ce qu’il soit un attribut du dieu Lug le "lumineux" dont le nom  possède la racine indo-européenne leuk qui signifie lumière. Le coq voit clair.



/article/articles/< Retour